BOULOGNE : Certains gendarmes et policiers dénoncent l’attitude de Frédéric Cuvillier

Samedi un peu avant midi,  huit fourgons de la gendarmerie mobile sont arrivés au centre-ville et ont stationné rue Adolphe-Thiers devant les commerces. Une arrivée très remarquée qui n’a pas été du goût des commerçants et de Frédéric Cuvillier.

En effet, la maire de Boulogne n’a pas tardé à réagir, en menaçant les gendarmes de faire appel à ses agents pour les verbaliser.

Largement repris par la presse, l’incident a fait réagir certains gendarmes et policiers qui n’ont pas hésité à dénoncer l’attitude de l’élu boulonnais.

Ainsi, «l’Association gendarmes &  citoyens », dans un communiqué publié sur son site, « dénonce une telle attitude de la part d’un élu à l’égard d’une institution dont il a pu mesurer les compétences lorsqu’il était ministre des Transports ».  Cette association professionnelle nationale espère « que les gendarmes mobiles ainsi refoulés sont allés dépenser leur indemnité de repas dans une ville plus accueillante et qu’à la prochaine réquisition au maintien de l’ordre dans cette commune, le commandant d’unité veillera à stationner le convoi sur les places réglementaires prévues à cet effet, quitte à retarder l’intervention sur les casseurs de vitrine des échoppes ou de mobiliers urbains ».

Communiqué publié par l’association Gendarmes & Citoyens

Autre réaction à cet incident, celle du Collectif Libre et Indépendant de la Police 13 (CLIP13). L’association s’est adressée directement sur les réseaux sociaux, et notamment sur Twitter, à Frédéric Cuvillier : « Monsieur le maire de #boulognesurmer, lorsque vous aurez besoin de nous ! Nous vous rappellerons vos menaces ».

Une pensée sur “BOULOGNE : Certains gendarmes et policiers dénoncent l’attitude de Frédéric Cuvillier

  • 13 juin 2017 à 6 h 48 min
    Permalink

    Messieurs les gendarmes,
    Ce n est pas parce que nous vous devons le respect que vous pouvez vous permettre de stationner où bon vous semblent.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *