BOULOGNE : La CGT des Marins interpelle Frédéric Cuvillier sur le devenir des salariés des Gens de Mer

C’est par une lettre ouverte en date du 8 juin que la CGT des Marins vient d’interpeller Frédéric Cuvillier au sujet des salariés de l’établissement boulonnais des Gens de Mer.

Dans son courrier, le syndicat demande au maire de Boulogne d’organiser « rapidement comme il s’en est engagé, une rencontre avec  les « protagonistes » responsables du devenir  des 13 salariés de l’Hôtel Restaurant des Gens de Mer de Boulogne-sur-Mer,  qui devraient « devront »  quitter leur  lieux de travail  pour le 31 juillet 2017 ».

Évoquant les doutes et les inquiétudes des salariés suite aux « promesses et les rendez-vous remis ou retardés », la CGT accuse Frédéric Cuvillier d’être « responsable des déboires qui se profilent pour ces salariés et leurs Familles ». Et de poursuivre : « vous êtes le Député Maire, de cette ville, celui qui a pris la décision de faire implanter un complexe hôtelier quai Chanzy, maintenant vous devez assumer et non vous désengager de toute responsabilité en tournant le dos aux salariés et à vos responsabilités ! ».

Texte complet de la lettre ouverte de la CGT adressée à Frédéric Cuvillier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *