PRÉSIDENTIELLE 2017 : La macronisation du Boulonnais est-elle “En Marche” ?

Samedi après-midi, le comité local d’ « En Marche » a organisé un « speed- dating » au casino de Boulogne. L’objectif de cette démarche originale était d’échanger sur le programme d’Emmanuel Macron et évoquer les différentes thématiques de son projet présidentiel.

Selon les organisateurs, 120 personnes ont participé à cet évènement, parmi eux, quelques élus de l’agglomération, notamment les trois maires qui ont apporté leur parrainage à Emmanuel Macron : Kadour-Jean Derrar (maire de Condette), Jean-Pierre Pont (maire de Neufchâtel-Hardelot) et Antoine Logié (maire de Wimille).

Le député-maire de Boulogne, soutien à peine voilé de Macron, n’a pas raté l’occasion de cette première rencontre à Boulogne. Frédéric Cuvillier, entouré de ses deux attachés parlementaires, a pris part aux échanges notamment avec Jean-Pierre Lamour, le représentant local du mouvement.

Enfin, à noter également, la présence de deux autres membres du Conseil municipal de Boulogne : Claude Couquet (adjoint aux finances) et Grégory Suslamar (conseiller délégué à l’emploi).

Photos : Comité « En Marche » Boulogne Côte d’Opale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *